PA 2022 + : L’économie laitière doit être renforcée

21.09.2017

La politique agricole actuelle se base sur les trois piliers que sont les paiements directs, la protection à la frontière et le soutien du marché. Le système doit être corrigé sur certains points essentiels. En effet, si l’économie laitière a perdu en compétitivité c’est aussi dû à l’orientation de la politique lancée il y a quatre ans. La branche laitière demande par conséquent à la Confédération de revoir le système actuel dans le cadre de la Politique agricole 2022+, afin de lui redonner des perspectives d’avenir.

L’IP Lait condamne les accusations infondées

29.05.2017

À sa séance du 24 mai, le comité de l’IP Lait a décidé de maintenir le prix indicatif du lait de centrale transformé industriellement à 65 ct./kg franco rampe pour le troisième trimestre. Cette décision a évidemment suscité de nombreuses discussions. De fausses affirmations ont malheureusement été faites à ce sujet et ont entraîné des accusations infondées.

Création de deux nouveaux fonds et élection de Peter Hegglin à la présidence

27.04.2017

A leur assemblée du 27 avril, les délégués de l’IP Lait ont élu Peter Hegglin pour succé- der à Markus Zemp à la présidence de l’interprofession. Ils ont également accepté la création de deux nouveaux fonds pour remplacer la loi chocolatière qui sera supprimée à la fin 2018.

Le comité nomme Peter Hegglin comme candidat à la présidence de l’IP Lait

05.04.2017

Le comité de l’IP Lait a discuté de la succession de son président, Markus Zemp, à sa séance du 5 avril. Sur proposition d’une commission de sélection, il a nommé le conseiller aux États Peter Hegglin comme candidat à la présidence. Peter Hegglin est disposé à reprendre cette fonction après l’assemblée des délégués du 27 avril.

Die BO Milch stellt die Weichen für eine Nachfolgelösung Schoggigesetz

19.12.2016

Der Vorstand der BO Milch hat die Eckpunkte für eine privatrechtliche Nachfolgelösung zum heutigen Schoggigesetz sowie die Schaffung eines Sicherheitsnetzes für temporären Milchfettüberschuss definiert. Ziel der Lösung ist, den Milchmarkt ab 2019 mit brancheneigenen Massnahmen zu stabilisieren. Der Vorstand will zu diesem Zweck zwei neue Branchenfonds einführen. Der Fonds „Rohstoffverbilligung Nahrungsmittelindustrie“ soll 80% der verfügbaren Mittel erhalten. Dem Fonds „Regulierung“ sollen 20% der Mittel zukommen. Der Käsesektor ist von der Nachfolgelösung weder bei der Finanzierung noch bei der Mittelverteilung betroffen.

© 2016 Green Energy Ltd. | Legal Notice | Privacy Policy | Disclaimer

empty