Prochaines étapes pour l‘introduction du « tapis vert »

10.04.2019

Un jalon important pour la branche laitière sera posé avec l’introduction du standard pour le lait durable suisse début septembre. Ce standard se compose de dix exigences de base et de deux exigences supplémentaires envers la production laitière. Quant aux transforma-teurs artisanaux et industriels, ils devront aussi remplir des exigences.

PA 2022+ : le secteur laitier suisse demande des corrections

06.03.2019

Le comité de l’Interprofession du lait s’est penché sur le projet de future politique agricole ces dernières semaines. Les propositions du Conseil fédéral n’apportent malheureusement aucune amélioration substantielle de la difficile situation dans laquelle se trouve le secteur laitier. Des adaptations sont indispensables, notamment au niveau des paiements directs.

Publication des contributions du fonds Réduction du prix de la matière première

19.12.2018

Les deux nouveaux fonds « Réduction du prix de la matière première pour l’industrie alimentaire » et « Régulation » deviendront opérationnels le 1er janvier. Les contributions du fonds « Réduction du prix de la matière première » ainsi que la liste positive ont été publiés. Vous les trouverez dans la rubrique « Fonds »/fonds « Réduction du prix de la matière première ».

Les vaches laitières suisses ne reçoivent plus que du soja de production durable

05.11.2018

Les vaches laitières suisses seront dorénavant uniquement affouragées avec du soja de production durable. Les organes dirigeants de l’Interprofession du lait, du Réseau soja suisse ainsi que de l’Association suisse des fabricants d’aliments fourragers (VSF) et d’UFA SA ont signé une charte de déontologie à cet effet.

Assurer demain les avantages d'aujourd'hui!

17.10.2018

La Fédération des Producteurs Suisses de Lait (FPSL), l'Interprofession du lait IP Lait et TSM Fiduciaire Sàrl sont prêtes pour l'entrée en vigueur de la solution privée de remplacement de la loi chocolatière au 1er janvier 2019. Le nouveau système garantit la pérennité d'un important canal de distribution pour le lait de centrale. Il s'agit également d'un signal important pour la Suisse en tant que site de production dans un secteur comptant des milliers d'emplois. Il y a déjà plusieurs semaines que le Conseil fédéral a décidé de transférer les fonds directement aux producteurs pour se conformer aux règles de l'Organisation mondiale du commerce (OMC). Toutefois, chaque producteur de lait doit encore demander le nouveau supplément de 4.5 centimes par kilo de lait commercialisé. Ainsi le veut la loi. Nous vous expliquons comment procéder.

© 2016 Green Energy Ltd. | Legal Notice | Privacy Policy | Disclaimer

empty